man and woman kissing under the sun

Sur Internet, tu peux faire des rencontres aussi rapidement et comme nulle part ailleurs. Cependant, tu ne devrais pas te lancer dans les rencontres sexuelles en ligne loin de tout bon sens. N’oublie pas que l’anonymat et la sécurité sont toujours plus importants qu’une aventure sexuelle sans engagement.

Mais comment protéger au mieux ta vie privée lorsque tu cherches des partenaires sexuels en ligne ? Nous te le disons ! Reçois nos conseils pour des rencontres sexuelles anonymes et sûres sur Internet !

A lire aussi :

Ne donne pas trop d’informations personnelles

Tout d’abord, il est important que tu ne donnes pas trop d’informations sur ta personne. Veille donc, dès le choix de ton adresse e-mail pour l’inscription, à ce qu’elle ne permette pas de déduire ta véritable identité.

Elle ne doit donc pas contenir ton prénom, ton nom de famille ou ta date de naissance. Le mieux est de te créer une adresse e-mail gratuite avec un pseudonyme inoffensif, que tu n’utiliseras que pour les rencontres sexuelles. Tu protégeras ainsi ta vie privée de manière optimale, tout en séparant tes e-mails normaux de ceux que tu reçois de femmes intéressées sur un portail sexuel.

Mais tu ne dois pas seulement faire attention au choix de ton adresse e-mail. Il en va de même pour les données de ton profil.

Evite de dévoiler trop d’informations privées sur toi. Ton adresse de contact, l’intitulé de ton poste et ton numéro de téléphone ne regardent personne. Tu ne devrais rien mentionner de plus précis dans ton profil.

Au cas où tu aurais besoin d’échanger des numéros de téléphone pour organiser un rendez-vous sexuel avec une femme, prends la précaution d’acheter une deuxième carte prépayée pour ton smartphone. Ainsi, les appels privés et érotiques ne se mélangeront pas.

A lire aussi :

Garder le nom d’utilisateur et le mot de passe sous clé

Ce qui vaut pour ton adresse e-mail vaut également pour ton nom d’utilisateur et ton mot de passe. N’utilise jamais de données de compte qui permettent de tirer des conclusions sur ta personne privée.

Choisir son vrai nom comme nom d’utilisateur est donc un véritable « non ». Réfléchis simplement à un pseudonyme approprié pour ton nom d’utilisateur, comme pour ton adresse e-mail.

Fais preuve d’un peu de créativité. N’en fais toutefois pas trop. En effet, les femmes se tiennent généralement à l’écart des utilisateurs masculins qui s’appellent « Monsieur Grosse Bite » ou « Casseur de bites95 ». Un peu de subtilité n’est pas de refus.

Quant à ton mot de passe, il est préférable d’utiliser une combinaison arbitraire de lettres majuscules et minuscules et de chiffres. C’est la seule façon de garantir que personne ne pourra le décrypter.

Comme tu ne pourras probablement pas te souvenir d’un tel mot de passe, il est préférable de l’écrire et de bien cacher le papier. Ne le laisse donc en aucun cas traîner quelque part.

En outre, tu devrais éviter de sécuriser ton mot de passe lors de l’inscription sur un site. Ainsi, n’importe qui pourrait se connecter sans problème à ton profil.

Le risque serait particulièrement grand sur ton lieu de travail, où de nombreuses personnes peuvent utiliser le même ordinateur. Ne coche donc en aucun cas la case « Sécuriser le mot de passe », afin de garantir que personne d’autre ne puisse accéder à ton compte.

Lire aussi :

Ne prends pas trop à la légère les photos et vidéos privées.

Dès que tu as rencontré en ligne une partenaire sexuelle qui te convient, ton désir sexuel pourrait rapidement prendre le dessus sur ta raison. Tu risques de faire sans y penser des choses que tu éviterais normalement.

Par exemple, tu pourrais avoir l’idée d’envoyer des photos et des vidéos intimes. Mais tu ne devrais en aucun cas le faire.

En effet, tu pourrais te retrouver sur Internet avec des images désagréables plus vite que tu ne le souhaites. Après tout, tout le monde n’a pas de bonnes intentions à ton égard. Et une fois que des photos ou des vidéos intimes de toi se retrouvent en ligne, tu as un gros problème. Tout faire retirer pourrait s’avérer difficile, voire impossible.

Et réfléchis aux conséquences que cela pourrait avoir pour toi si, après de nombreuses années, des photos de toi nue continuaient à circuler sur Internet. Sur le plan professionnel et privé, ce serait une grande catastrophe.

Avant de te laisser emporter par tes envies et d’envoyer des photos ou des vidéos intimes à une femme sur un portail sexuel, il vaut mieux y réfléchir à deux fois. Le mieux est d’y renoncer complètement.

Et si tu en ressens le besoin impérieux, veille au moins à ce que ton visage ne soit pas visible sur les enregistrements. Ainsi, on ne pourra pas t’identifier si vite.

Ou alors tu décides dès le départ de n’envoyer que des photos et des vidéos sérieuses de toi. De telles prises de vue ne devraient normalement pas te poser de problèmes, car elles sont absolument inoffensives.

A lire aussi :

Pas de rencontres sexuelles en ligne sur le lieu de travail et sur le WLan public

Pour les rencontres sexuelles en ligne, le mieux est de te rendre devant ton ordinateur personnel. Là, tu peux chercher des partenaires sexuels sur Internet de manière relativement anonyme et discrète. N’oublie toutefois pas d’effacer ensuite l’historique de ton navigateur. Sinon, les membres de ta famille ou tes amis qui se connectent à ton ordinateur pourraient être au courant de tes activités secrètes. Et tu ne veux certainement pas cela !

En revanche, tu ne devrais en aucun cas te laisser tenter par des rencontres sexuelles sur ton lieu de travail ou sur le réseau WLan public. Le risque d’être surpris par des collègues ou même par le chef serait alors encore plus grand.

Tu ne devrais donc faire des rencontres sexuelles en ligne que depuis ton domicile, et non dans un lieu public quelconque. En outre, il est préférable de se connecter à Internet via un serveur VPN.

De cette manière, tu peux éviter dès le départ de laisser des traces de tes activités en ligne. Ainsi, personne ne saura que tu as fait des rencontres sexuelles.

Lire aussi :